Les livrets d'épargne

Banques en ligne et banques traditionnelles proposent de nombreux supports d'épargne mais malgré leur nombre, les différents livrets tels que le livret A, le LDD et le livret d'épargne populaire présentent des taux à la limite du ridicule. Force est donc de devoir se tourner vers une épargne plus rémunératrice mais bien plus incertaine et fiscalisée.

Pour les personnes ne pouvant se permettre de prendre des risques le meilleur investissement reste encore le PEL qui leur permettre de bénéficier d'avantages au moment de négocier leur prêt immobilier. Le taux d'intérêt du PEL est légèrement meilleur que celui des livrets mais il ne faut pas non plus en espérer grand chose. Une autre solution un peu plus contraignante est bien évidemment l'assurance vie. Dans le domaine de l'assurance vie les offres sont particulièrement nombreuses et difficiles à comprendre. Pour la plupart les revenus sont garantis avec des rendements qui dépassent généralement la barre des 2%. Attention si on vous propose des taux supérieurs avec pour leitmotiv de dynamiser votre épargne alors il y a fort à parier qu'il s'agisse de supports indexés sur le cours de la bourse et donc sujet à pertes. Sachez que votre banquier à généralement plus à gagner que vous lorsqu'il s'agit de ce genre d'assurance-vie.

Livret A

Le livret A est un support d'épargne défiscalisé dont le taux est fixé par l'état. Le taux de rémunération actuel du livret A est actuellement de 0.75% pour un plafond de 22950 euros. C'est à dire qu'au maximum le livret A peut vous rapporte 172 euros par an ce qui reste faible au vu de la somme. Néanmoins il a l'avantage de ne présenter aucun risque de perte de capital. Il n'est possible d'en posséder qu'un.

Livret développement durable et solidaire (LDDS)

A l'instar du Livret A, le Livret Développement durable et solidaire (anciennement LDD) permet d'épargner sans payer d'impôts sur le revenus ni de prélèvements sociaux. Son plafond est plus bas puisque fixé à 12 000 euros. Vous ne pouvez également n'en détenir qu'un seul et il est possible de l'utiliser comme bon vous semble.

Livret épargne populaire

Le livret d'épargne populaire concerne les personnes aux revenus modeste et présente un taux de 1.25% pour un plafond de 7700 euros. Pour ouvrir un LEP en 2018 il faut que vos revenus de 2016 soient inférieurs à 19468 euros. Pour plus d'information renseignez vous sur le site du service public.

Plan épargne logement (PEL)

Depuis 2018 le plan d'épargne logement ne présente malheureusement plus beaucoup d’intérêt (sans jeu de mot). Outre une rémunération faible (1%) il s'agit d'une épargne bloquée de donnant plus droit ni à une exonération des prélèvements sociaux ni à une prime de l'état en cas d'achat immobilier.